l'eau et le feu

 

L'EAU

L'eau  est un élément primordial si l'on veut survivre : sans elle,aucune chance de tenir beaucoup plus de trois jours et l'on perd très très vite ses capacités physiques et mentales.

Ne jamais boire de l'eau stagnante directement.

Moins de risques avec l'eau vive mais il est malgré tout nécessaire de la filtrer et de la purifier (soit en la faisant bouillir, soit avec des pastilles de purification )

Il est possible de fabriquer un filtre artisanal pour les eaux très sales avec une bouteille plastique (hélas on en trouve partout dans la nature) ou du tissu ....il faut créer des couches de sable, charbon et coton.... filtrer l'eau souillée à travers ce mélange .....il faut ensuite la faire bouillir (c'est étonnant mais tout à fait faisable dans une bouteille plastique) ou y mettre une pastille de purification avant de la consommer.

On peut également récupérer l'eau de la rosée,celle des flaques etc.... Rappelez-vous que l'eau descend ....vous aurez donc de fortes chances d'en trouver en bas des monts et collines.

  • Filtrage de l'eau sale

Eau2 Eau1 

Eau3 Eau4

Eau5

Le FEU

pourquoi ? comment ?
1/ pourquoi ? plusieurs réponses :
-éviter l'hypothermie : garder une température normale est essentiel, si l'on se retrouve en situation dégradée durant une saison fraîche (75% de chances si l'on en croit les saisons ) ,on comprendra aisément la nécessité de faire du feu .....
-se signaler:  un feu et sa fumée sont visibles de loin....donc c'est un outil idéal de signalement.
-garder le moral :  faire un feu et s'en occuper est très important psychologiquement ,on a toujours meilleur moral devant les flammes .

2/comment ?
Là on a des tas de possibilités concernant les moyens d'allumage :  du briquet bic au briquet silex et aux allumettes en passant par le firesteel ,le briquet piston, le solaire ou encore le feu par friction (au moins 4 méthodes différentes rien que pour ce dernier)....bref,l’embarras du choix ...mais rassurez-vous , on va le réduire !
Au delà de cette multitude de moyens, le plus important est de savoir "le monter", beaucoup de gens ne savent effectivement pas construire un feu.
Il faut procéder par étapes:
- isoler le foyer du sol
- préparer son bois en partant des brindilles de lancement jusqu'aux morceaux qui dureront plusieurs heures.
Commencez par former une pyramide avec les brindilles et allumez l'intérieur,
il vous suffit ensuite de mettre du bois de plus en plus gros...
Revenons aux moyens d'ignition :  pas la peine de vous essayer au feu par friction ou autres techniques primitives, en situation pénible , vous n'aurez quasi aucune chance si vous ne maîtrisez pas déjà l'exercice.


Focalisez vous sur les trois méthodes les plus simples:
-briquet "Bic", allumettes , firesteel .


Pour les deux premiers,  pas de souci,  tous le monde connait et sait mettre en oeuvre. Ce serait génial si ces items étaient sûrs à 100% .....hélas,  ce n'est pas le cas, le briquet perd du gaz facilement,  ne fonctionne plus après séjour" prolongé" dans l'eau et ne fonctionne pas bien non plus (voire pas) en altitude .
Reste donc le firesteel.
Certains idiots sur des vidéos disent que c'est un gadget sur-vendu par l'industrie du "survivalisme", FAUX ,  c'est un outil créé par et pour l'armée et qui est aujourd'hui distribué au grand publique ,c'est le seul outil qui fonctionne PARTOUT, et quelles que soient les conditions.
Couplé à un combustible de type gel ou coton vaseliné, vous avez un moyen INFAILLIBLE d'initier un feu.
Je vous présenterai un choix de modèles cohérents (ils ne le sont pas tous) dans la rubrique "matériel" 

 

012

013

018

 

 

 

  • Monter un feu

     

 

 page suivante: matériel